Comment jouer au Mikado + astuces pour gagner

Comment jouer au jeu de Mikado ?

Le jeu de Mikado a des règles simples, mais il n’est pourtant pas si facile de gagner une partie. Jouétopia vous dévoile  comment y jouer, et vous donne quelques conseils et astuces pour gagner une partie.

Le Mikado, un jeu très simple… ou pas

Pour jouer au Mikado, il vous faut nécessairement une série de 41 bâtonnets de 8 à 20 cm. L’idéal est bien sûr d’avoir un exemplaire du Mikado car chaque bâton aura une couleur qui permettra le calcul des points en fin de partie. Pour cet article, j’ai choisi d’utiliser des bâtons entièrement peints car ils sont plus faciles à identifier, mais la version la plus répandue est celle de bâtons en bois clair avec des bandes colorées.

Si vous n’avez pas de jeu de Mikado sous la main et que vous voulez juste passer un bon moment, vous pouvez utiliser des Mikado en chocolat. C’est assez faible en calories (environ 10 kcal par bâtonnet) et les enfants adorent !

Mikado en chocolat
Les Mikado de LU, ils sont bons et on peut jouer au jeu de Mikado avec !

Le jeu de Mikado se joue à plusieurs, il demande généralement 2 à 6 joueurs, mais vous pouvez très bien jouer seul(e) pour vous entrainer 😇. C’est un jeu d’adresse, de patience et de dextérité. Il faut être calme et prendre son temps quand on veut gagner une partie de Mikado car si les règles sont assez simples à comprendre, ce n’est pas pour autant que le jeu est facile, bien au contraire.

Les règles du jeu de Mikado

Jouer au Mikado est vraiment très simple, on peut y jouer à partir de 5 ans. Mais il faut savoir que le premier joueur aura logiquement plus de chances de gagner car les premiers bâtonnets sont souvent les plus simples à retirer. C’est pourquoi je vous conseille de décider qui commencera la partie à pile ou face. 😊

L’heureux gagnant du tirage au sort devra prendre en main tous les bâtonnets, en botte dans une seule main, puis les faire tomber rapidement. On obtiendra donc un tas de bâtons de Mikado sur la table. Si des bâtonnets sont tombés par terre, il faudra les ramasser et les placer soit-même. Voyez-là une occasion de corser un peu le jeu. 😉

Jeu de Mikado - bâtons colorés
Une version du jeu de Mikado, c’est une série de bâtons entièrement colorés. Mais les règles du jeu restent les mêmes.

Chacun sour tour, chaque joueur devra retirer un bâton (et un seul à la fois !) sans faire bouger les autres bâtonnets. S’il réussi à l’extraire, il pourra le garder et essayer d’en retirer un autre dans le même tour. Le bâtonnet à extraire peut toucher d’autres bâtons, mais ces derniers ne doivent surtout pas bouger. Si l’un d’eux bouge, le joueur a perdu son tour. Notez que dans ce cas, on doit laisser le bâton qu’on essayait de retirer, il ne faut surtout pas le remettre à sa place d’origine. C’est dommage si vous y étiez presque parce que vous facilitez la tâche à votre adversaire, mais c’est le jeu.

Pour retirer un bâtonnet, on utilise généralement ses doigts. Pour les filles, avoir des ongles c’est parfois bien utile. Il n’est pas permis de se servir d’un outil autre que le Mikado (c’est le bâton noir ou à spirale). Certaines variantes du jeu de Mikado autorisent cependant qu’on puisse utiliser n’importe quel autre bâton du jeu.

Quand il n’y a plus de bâtonnets sur la table, la partie est terminée. Il faut alors compter les points, et c’est bien sûr le joueur qui a le plus de points qui gagne la partie de Mikado.

Comptage des points

La version la plus classique du Mikado est simple : chaque bâton récupéré vaut 1 point. Les versions actuelles se basent sur un système de couleurs mais il existe des différences. Les variantes du Mikado étant nombreuses, je vais me limiter aux deux versions les plus courantes :

Le comptage de points le plus courant est celui-ci, c’est ce barème que vous devez utiliser si vous jouez avec des bâtonnets à bandes de couleurs :

  • En spirale (noir) : 20 points
  • Jaune : 10 points
  • Bleu : 5 points
  • Vert : 3 points
  • Rouge : 2 points

Si vous avez comme moi des bâtons entièrement peints, il faut suivre ce barème :

  • Noir : 50 points
  • Bleu : 40 points
  • Vert : 30 points
  • Rouge : 20 points
  • Jaune : 10 points

Avec ce dernier barème, on obtient 500 points si on parvient à ramasser tous les bâtons. Notez que puisque les couleurs sont identiques, on peut très bien utiliser le barème qu’on préfère. Le second est plus simple à retenir ceci dit.

Comment gagner au Mikado ? Astuces et conseils

Sachez vous préparer à jouer

La plupart des jeux de société ne demande pas aux joueurs d’être particulièrement préparés. Mais pour s’assurer la victoire au Mikado, il est bien utile de retenir deux règles très simples : avoir les manches retroussées et enlever les bracelets avant de jouer. Vous l’aurez deviné, la manche tombante ou le bracelet peut faire bouger les bâtonnets involontairement. Ainsi, en appliquant ces deux règles, vous augmentez vos chances de gagner avant même de commencer à jouer.

Visez les bonnes couleurs

Prenez quelques secondes pour décider à quel bâtonnet vous allez vous attaquer. Mais si vous hésitez entre deux bâtons, prenez en considération sa couleur. Le bâton noir est unique mais c’est aussi celui qui rapporte le plus de points, s’il est à portée il ne faut pas hésiter à tenter sa chance. Sinon, visez les bâtonnets bleus ou verts. Faites attention aux jaunes car les points différent selon le barème qu’on choisit. 😏

N’oubliez pas que vous avez deux mains

Mikado - technique par glissement
Au jeu de Mikado, certains bâtons sont plus simples à retirer qu’on ne le penserait, ce n’est qu’une question de point de vue.

N’hésitez pas à vous servir de vos deux mains, cela aide notamment à faire glisser un bâton sur la table. Vous le saisissez par le bout à deux doigts, puis dès que possible, vous appuyer sur le bâton avec l’index de l’autre main pour le stabiliser pendant que vous le glissez vers vous. On évite ainsi que la bâtonnet tremble un peu à son autre extrémité.

Attention au coup de vent

Bien sûr, il n’est pas possible de jouer au jeu de Mikado en extérieur. Le vent est amené à faire bouger les bâtonnets à l’insu du joueur qui sera pénalisé injustement. Ceci dit, quand on joue en intérieur, il n’y a certes pas de vent, mais il y a le souffle. Alors, une règle d’or : fermez la bouche et retenez votre respiration quand vous tentez d’extraire un bâton. D’ailleurs, un petit conseil : assurez-vous que vos adversaires sont assez éloignés pour éviter que certains trichent en soufflant discrètement sur la table.

L’art de retirer des bâtonnets

Même si vous aimez les défis, il est plus judicieux de s’attaquer d’abord aux bâtonnets isolés car ce sont les plus simples à retirer. Après cela, il faut repérer ceux qui sont aux extrémités du jeu et qui chevauchent un seul autre bâton. Avec un doigt, faites une pression sur le bout du bâton qui touche la table, et saisissez-le ensuite délicatement pour l’extraire.

Ensuite, quand le jeu se corse, il faut repérer les bâtons du dessous qui ne touchent pas ceux du dessus. N’hésitez pas à mettre la tête au niveau de la table pour avoir un meilleur angle de vue, la moindre erreur d’observation sera fatale. Si vous repérez un de ce bâtons, saisissez son extrémité du bout des doigts et tirez-le doucement en prenant votre temps. Enfin, lorsqu’il n’y a plus de bâtons isolés ou touchant un seul bâtonnet, il faut s’attaquer à ceux du dessus. Ceux qui ne s’entremêlent pas bien sûr.

Un bâton qui est au dessus de plusieurs autres pourra souvent être délicatement roulé puis retiré doucement. De manière générale, évitez de devoir soulever un bâton, car il est souvent plus aisé de le faire glisser. S’il n’est pas possible de le faire glisser sans faire bouger les autres, il faut essayer de l’attraper avec un doigt à chaque extrémité, mais ce n’est pas un geste simple. Il est possible aussi d’utiliser le bâton noir, le Mikado, pour faire sauter un bâtonnet. Mais la technique demande beaucoup de dextérité dans les doigts, et c’est généralement déconseillé si vous n’êtes pas expérimenté au jeu de Mikado.

Mikado : faire sauter le bâtonnet
A l’aide du Mikado, un débutant tentera surement de faire glisser le bâton, un pro se risquera à le faire sauter, et vous ?

Un peu de douceur dans un monde de brutes

La meilleure astuce est la patience. Il ne faut pas être pressé du début à la fin, plus vous prendrez votre temps et mieux vous maitriserez votre geste. La plupart des débutants font bouger les autres bâtonnets, parce qu’ils finissent trop rapidement de retirer un bâton. Alors souvenez-vous qu’il faut être attentif jusqu’au bout. Mettez de la douceur dans votre geste jusqu’à ce que le bâtonnet soit complètement sorti du jeu.

Vous avez des questions ou des des astuces ? Postez un commentaire 😉

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison rapide !
Sous 48h en colis suivi
(délai vers La France)

Paiement 100% sécurisé

Garantie incluse
6 mois à 2 ans
(selon l'état)

Satisfait(e) ou Remboursé(e)
pendant 14 jours
(sous conditions de retours)