Pourquoi fêtons nous Pâques et d’où vient le lapin de Pâques ?

Pâques

Si Pâques est l’occasion (ou la bonne excuse) de manger des oeufs en chocolats, la plupart des enfants ignorent ce qu’est cette fête et ne connaissent pas vraiment la légende du lapin de Pâques. Jouetopia.fr a mené l’enquête !

Pâques, qu’est ce que c’est ?

Vous vous en doutez probablement, Pâques est une fête de religion, celle du christianisme. Elle commémore la résurrection de Jésus-Christ. Cette célébration se tient sur plusieurs jours, il y a d’abord le Jeudi Saint et le Vendredi Saint, ensuite une veillée le samedi soir puis une messe le dimanche (le jour de Pâques). Vient ensuite le lendemain, donc le lundi de Pâques (un jour férié en France et dans de nombreux pays).

Joyeuses Pâques
Pâques, une fête religieuse et commerciale.

Les dates de la fête de Pâques différent d’année en année car Pâques est à chaque fois célébré au premier dimanche après la première pleine lune qui suit le 21 mars. Elle dépend aussi du calendrier que l’on utilise (grégorien ou julien). Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cette page de Wikipédia qui annonce les prochaines dates de Pâques et explique son calcul.

De nos jours, Pâques est souvent le jour d’une chasse aux oeufs et l’occasion de manger des chocolats. C’est une fête religieuse, qui comme d’autres, est devenue une fête commerciale. Si certains chrétiens perpétuent les traductions, de nombreuses personnes athées apprécient cette fête et la passent en famille, avec les enfants. Mais finalement, Pâques est l’occasion pour tous de célébrer l’arrivée du printemps.

La légende du lapin de Pâques… et des cloches

Pour certains, c’est un lapin, mais pour d’autres c’est un lièvre. En fait, cela diffère des croyances et des régions. Ceci dit, le lapin est plus souvent représenté que le lièvre. C’est un personnage imaginaire, il place dans les jardins la veille du matin de Pâques des oeufs en chocolats délicieusement colorés. Dans certaines régions, ce sont les cloches de Pâques qui font la distribution, mais dans tous les cas, il y a toujours des oeufs en chocolat à ramasser.

Lapin en chocolat Lindt
Le lapin de Pâques est là tous les ans pour régaler les enfants.

D’après une légende allemande, une femme pauvre qui n’avait pas les moyens d’offrir des friandises à ses enfants, eut l’idée un jour de décorer des oeufs et de les cacher dans son jardin. Partis à la chasse aux oeufs, les enfants aperçurent un lapin et pensèrent alors que c’était son oeuvre.

Les cloches de Pâques aussi ont leur légende, mais leur histoire est chrétienne. On raconte que les cloches, parties à Rome en pèlerinage, sont revenues en laissant tomber des oeufs en chocolats dans les jardins. Elles restent généralement muettes avant Pâques puis retentissent à nouveau le dimanche de Pâques pour célébrer la résurrection du Christ.

La poule et les oeufs en chocolat

Que ce soit un lièvre, un lapin ou une ribambelle de cloches volantes, de délicieux et beaux oeufs en chocolat arrivent comme par magie dans les jardins. Ils attendent d’être trouvés… et mangés bien sûr ! Mais pourquoi des oeufs ? Pourquoi pas de simples bonbons ?

En fait, l’oeuf est le symbol d’une nouvelle vie car d’un oeuf naîtra (peut-être) un poussin. Et il faut dire que l’art de colorer un oeuf est vieux de plusieurs milliers d’années. En effet, on en retrouve des traces dans l’Egypte antique, donc bien avant le christianisme. Autrefois, on offrait des œufs peints à la déesse Éostre, c’est d’ailleurs ce qui a donné son nom à Pâques (Easter en anglais). L’oeuf étant un réceptacle de naissance pour de nombreuses espèces animales, il est perçu comme l’icône d’un renouveau. C’était alors un parfait symbol pour Jésus sorti du tombeau comme un poussin qui sort de son oeuf.

A l’ère moderne, la coloration des oeufs de Pâques devient un art. Si la plupart utilisait de la cire pour décorer les oeufs, d’autres s’en inspiraient pour fabriquer des oeuvres d’art. C’est le cas par exemple à la cour impériale de Russie. Le tsar Nicolas II offrait à son épouse et à sa mère des œufs de Fabergé. Ce sont des pièces d’orfèvrerie en or avec des pierres précieuses, elles sont encore aujourd’hui considérés comme des chefs-d’œuvre de ce joaillier. En Ukraine (à Kolomya), il existe même un musée des oeufs de Pâques, et il ne passe pas inaperçu !

Oeuf de Fabergé et Musée des oeufs de Pâques
A gauche, un oeuf de Fabergé. A droite, le musée des oeufs de Pâques en Ukraine.

A l’origine, les gens s’offraient des oeufs de poule décorées, un geste de bienveillance pour porter bonheur et chance à ceux qui les recevaient. C’est au 19ème siècle que les occidentaux eux l’idée de remplacer les oeufs de poule par des oeufs en chocolat. Bien sûr, on ne décore plus les oeufs eux-même du coup, mais leur emballage. Ainsi, chaque année, la tradition de Pâques se perpétuent. En fait, peu importe nos croyances, Pâques régale petits et grands, surtout les gourmands.

Puisque l’oeuf est le fruit de la poule, elle est aussi représentée à Pâques, à côté du lapin de Pâques. On trouve même des pièces en chocolat pour faire un clin d’oeil à une tradition allemande. Mais les rayons sont surtout remplis de délicieux oeufs en chocolat. Certains renferment des jouets (comme les Kinder Surprise), mais la plupart sont soit vides soit remplis de chocolat. Bref, à Pâques, on s’offre généralement des petites douceurs et on invitent les enfants à la chasse aux oeufs pour les amuser et les régaler. Alors certes, Pâques est devenue une fête commerciale qui profite à tous les chocolatiers, mais c’est surtout une fête familiale à savourer.

Et vous, vous faites quoi à Pâques ? 

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livraison rapide !
Sous 72h en colis suivi
(délai vers La France)

Paiement CB sécurisé

Garantie incluse
1 à 2 ans
(selon l'état)

Satisfait(e) ou Remboursé(e)
pendant 14 jours
(sous conditions de retours)